LES DONS

Une partie de la somme reçue pour chaque communication et chaque enseignement est reversée à des organismes de défense d'animaux maltraités que je choisi chaque année.

 

En 2016je continue à soigner Safran et Toscan qui vivent toujours chez moi, mais Toscan besoin maintenant de médicaments quotidiens car il souffre de la maladie de Cushing. Cela représente une somme de 6 frs.-/jour, soit 2'160 frs.-/année. Les frais tout confondu, inhérents à la prise en charge de ces chevaux est toujours de 10'800 frs.-/an + les frais de médicaments pour un total de 12'960 frs.-/année 2016. Les bénéfices de la vente de mon livre a dégagé une somme de 2'000 frs.- en 2016, que j'ai reversée ainsi : 876.70 frs.- de frais vétérinaire et nourriture pour une chatte de 19 ans, en fin de vie et que sa maîtresse ne disposant que de peu de moyens a gardé chez elle jusqu'au bout. Iris est décédée à la maison, dans ses bras, durant l'été 2016. Don de 500 frs.- pour l'Association Franz Weber en faveur des chevaux éboueurs d'Argentine, don de 300 frs .- au groupe Loup Suisse pour la protection du loup en Suisse, don de 300 frs.- pour la Vaux Lierre qui recueille, soigne et réintroduit des oiseaux blessés en Suisse, don de 50 frs.- pour la SPA à Lausanne, don de 70 frs.- pour Transport Handicap. Pour un total de 2'096.70 frs.-. 

J'ai par ailleurs donné gratuitement plusieurs conférences sur la communication animale. Une collecte a été faite en fin de présentation et l'association qui m'accueillait a reversé les dons à une association de protection des animaux.

 

 

En 2015, je recueille 2 équidés âgés de 29 et 31 ans, propriétés d'un centre équestre qui ne "sait plus quoi en faire" et les laisse à l'abandon depuis 5 ans. Sur un appel d'une association je les accueille chez moi le 6 janvier 2016. Là, force est de constater que ces deux chevaux sont en piteux état. Je décide alors de consacrer tous mes revenus à leurs soins quotidiens. Les frais vétérinaires s'élèvent à fin 2015 à 6'500 frs.-, les frais divers à 2'700 frs.- les frais de nourriture spéciale représentent un investissement de 900 frs.- par mois, soit 10'800 frs.- et les nourrir veut dire assurer une présence de 7.00 à 22.00, car, comme ils n'ont plus de dents, ils doivent manger des bouchons d'herbe broyée 6 fois par jour toutes les  3 heures... Mais, le résultat est l :  les 2 papys ont repris du poil de la bête et galopent dans les prés !

 

Voici les photos avant/après :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2014, je verse à une association www.galoppourlavie.com un don de 500 Euros. Je verse à divers associations (= Franz Weber, Lavaux-Lierre, Une Nouvelle Chance, l'Oasis des Vétérans,  aide à des privés pour opérer leurs animaux) un montant total de 1'000 CHF (900 Euros)

En 2013, 200 CHF(165 Euros) pour l'opération de Pacha, un chat accidenté que ses maitres voulaient euthanasier mais qui était opérable. Merci à Coco de l'avoir adopté. La somme de 300 CHF (250 Euros) qui ont été versés à l'Oasis des Vétérans de notre part par des personnes ayant bénéficié d'une communication gratuite. La somme de 100 Euros (122 CHF) pour l'opération de Benson à l'organisme Une Nouvelle Chance de Jean-Pierre Halimi. La somme de 200 CHF (165 Euros) à la Fondation Franz Weber pour soutenir l'action de sauvetage des chevaux éboueurs en Amérique du sud.La somme de 150 CHF (120 Euros) à Lavaux-Lierre qui recueille et soigne des oiseaux blessés. Nous aurions volontiers versés encore 400 CHF (350 Euros) de dons, correspondant à la somme des communications animales que nous avons faites en urgence, parfois tard le soir, le week-end etc...et que les bénéficiaires ne nous ont jamais payées.

En 2012, j'ai reversé la somme de 1'200 CHF (1'000 Euros) à l'organisme Elephant's World www.elephantsworld.org pour sauver Moey et Doodoo deux éléphants que Lena Quénard (une Suissesse active en Thaïlande) avait pris en charge.


En 2011, j'ai offert toutes de mes prestations urgentes ou courantes en communication animale et j'ai demandé que le montant de votre choix soit entièrement versé à un organisme de défense des animaux. Nombre d'entre-vous ont "joué le jeu" et plus de 3'000 CHF (2'500 Euros) on été ainsi reversés en faveur des animaux.

En 2010, j'ai pu verser, grâce à vous (merci !) à une association qui recueille, soigne et relâche les oiseaux blessés, un montant de 600 CHF (500 €uros) à www.oiseaux.ch/voliere

En 2009, j'ai pu verser, grâce à vous, à une association qui recueille des chiens âgés ou malades , la somme de 670 CHF (430 €uros) à  www.oasis-des-veterans.com

En 2008, j'ai reversé une partie de mes honoraires à une association de protection des ânes en Espagne : www.amiburro.es  qui a reçu 700 CHF  (450 €uros).

 En 2007, l'association Chats des Rues en Suisse : www.chatsdesrues.ch a reçu 500 CHF (330 €uros).

En 2006, j'ai accompli mon travail de communicatrice animale entièrement bénévolement et ai reversé l'ensemble des dons reçus parfois,  à divers organismes internationaux, comme le WWF, GreenPeace, Pro Natura etc...

En 2004 et 2005, j'ai travaillé gratuitement pour toutes les demandes de communication animale et ai proposé que les propriétaires d'animaux reversent la somme qu'ils souhaitaient me donner à des organismes de défense des animaux.